logo : La relation cheval cavalier

Lettre a mon cheval

La relation cheval cavalier

Lettre ouverte à notre ami, le Cheval !

 

Cette newsletter est une Tribune ouverte à tous, et sur tous les sujets,
pour l’intérêt du Cheval et de ses passionnés.

 

 

Génial (++) - Bien (+) - Pédagogie (-/+) - Bof (-) - Oups (- -)


2. Coup de cœur (++)

3. Flop (-) … Top (+)

4. Des chiffres qui parlent… (-/+)

5. Ecole Du Débutant & Cours collectif (-/+)

6. Les médailles s’enchaînent !

7. Echo de Fontainebleau - SHF (-/+)

7 bis. Aidez-nous à comprendre la SHF (-/+)

8. Le cycle de l’engagement (++)

9. Aide pédagogique (++)

10. Le savez-vous ? (++)

11. Selle biplace (++)

12. Des émotions plein les yeux (++)

13. Stages & Formateurs BPJEPS (++)

14. Réconcilier le sport et le loisir ! (+++)

15. Les courses & Les sports équestres : 2

16. Mon père… 16. Les mémoires d’expertise et imagée (++)

17. Equidia révolutionne Equidia (++)

 

 

 

2. Coup de cœur (++)

par Adeline Cancre (Tout public)



Mon coup de cœur de septembre diffère du genre, puisqu’il s’agit de la métamorphose de l’hippodrome de Deauville – La Touques. Je ne vais pas m’étendre ici sur ce sujet car c’est l’objet du 2ème rendez-vous « Courses & Sports Equestres 2 : Du spectateur à l’acteur » (cf. point 15), mais relevons :

 

Les +++++
Fan Turf serait quand même préféré à Fan Zone : http://youtu.be/HDvhUwbWvAM

Grâce aux Galop Kids, les enfants miment les courses : http://youtu.be/bXUnVg3MoTA - http://youtu.be/Z5ccN6Wt7Qg

 

Quelques critiques :
1. Ne pas avoir trouvé l’espace « Devenir propriétaire d’un cheval de course » ! J’aurai dû regarder le programme extraordinairement bien fait. Je trouve terriblement bizarre de l’avoir excentré et coincé entre  « Le Jardin des Propriétaires » et les toilettes !! Personnellement, il aurait été mieux placé à la suite de la Fan Zone, pour faciliter la démarche aux intimidés …
2. « Fan Zone »,  Fan Turf me semble plus élégant et plus propice à raconter pédagogiquement les courses, à transmettre la culture équestre…

3. Voici une petite enquête menée sur les hippodromes Deauvillais : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/enquete_hippodromes.pdf
Il semblerait plus cohérent de mettre à disposition des dépliants FFE chez des partenaires tels que les champs de courses plutôt que de les retrouver dans la poussière des centres équestres…
 

 

3. Flop (-) … Top (+)

par Adeline Cancre  (Tout public)

 

TOP

L’associationLa relation cheval cavalier à pour objet la transmission de la culture équestre dans le but d’apporter des réponses aux problématiques de la filière du Cheval. On pourrait dire que c’est un laboratoire d’observations, d’analyses et d’idées. J‘ai été ravie, quoique surprise, de constater que les associés Fences empruntent mon idée de promotion d’une sélection de chevaux à vendre en fonction des clientèles amateur ou/et professionnel (1) : http://www.fences.fr/fr/actualites/divers/nouveau-les-ventes-performers,19016.html

L’offre Fences devient commerciale : les frais sont raisonnables, les visites vétérinaires sont obligatoires, mais la commission me semble excessive : 5 % s’alignerait sur la commission de courtage des courses. Les règles du commerce du Cheval de Sport s’officialisent.

(1) Il ne reste plus qu'à convaincre la SHF de dissocier les marchés amateur et professionnel à la Grande Semaine de l'Elevage afin d’éviter aux 2/3 des chevaux, au destin amateur, d'être comparés, dévalués et présentés dans des consolantes ! Si une consolante convient aux cycles libres, cela ne me semble pas le cas d’éleveurs qui valorisent leurs chevaux chez des professionnels dans l’intention de les vendre…
 


TOP

Un pressing pour les couvertures des chevaux, enlèvement et restitution du matériel en Normandie : nettoyage, réparations, imperméabilisation, désinfection, dépoilage, emballage individuel : www.equipressing.com

 

TOP


Passionné des courses et des Sports Equestres, entre autres, votre casaque préféré sur de jolies résines à des prix très abordables : http://youtu.be/bXUnVg3MoTA

Ets Athlani : 06 62 50 12 02

asart-creations@outlook.fr

 

TOP
J’ai découvert Medhi Jedraoui lors de l’interview de Jean Le Monze. Donc, j’ai regardé le dernier Tour d’Honneur… ce jeune en a sous le pied. Le plus dur pour le féliciter, c’est d’écrire correctement son nom, c’est fait ! 
 

TOP

Après Seabiscuit, Jappeloup, Secretariat, découvrez le DVD « The Cup » : En 2002, Media Puzzle entraîné en Irlande doit participer à la Melbourne Cup associé à un jockey australien, Damien Oliver, une autre histoire vraie extraordinaire. Une victoire pour Jason : http://youtu.be/FvhEZiWTDMY
Damien Oliver’s Story : http://youtu.be/IW0RfAZX6fA

 

TOP
Les commentaires de Olivier Jouanneteau et d’Adeline Wirth-Nègre à la Grande Semaine de l’Elevage sur Canal SHF, c’est aussi frais que ceux de Rodrigo Pessoa au Championnat d’Europe, jamais blessant, mais implicitement clair. A renouveler.

 

FLOP

Le SHFmarket me paraît être une consonance peu élégante  pour permettre d’identifier un marché ! C’est imprononçable, cela sonne supermarket à l’opposé de Newmarket ! Le marché SHF sonne mieux, pour quelles raisons ce complexe et anglicisme ?

 

TOP

Depuis le 13 septembre, c’est reparti à travers la France pour visiter une seconde fois les centres équestres et les poney-clubs découverts à partir d’octobre 2012. Les nouvelles du département de l’Eure sont excellentes. Evidemment, j’en profite pour agrandir progressivement le réseau, et franchement l’éthique pédagogique est souhaité des grandes comme des petites structures équestres, même en Ile de France 
Les premiers points à souligner seraient que les gens bien, forment des gens bien, que les formés sont à l’image de leur formateur, que les bonnes équipes traversent le temps, des moments très agréables à partager : http://www.larelationchevalcavalier.com/?C=Methodes/Centres_Equestres

 

 

TOP TOP TOP…

Votre soutien à ma très très probable candidature aux prochaines élections FFE, car aucune personne pense que Mr Lecomte et son équipe dépasseront les 5 conditions suspensives, auxquelles j’ajouterais le retour aux 5 catégories. Cette dernière condition est tellement évidente que je l’avais omise !

 

TOP Elevage

Du sang (AA)… et de la force (Canturo), pensez à Upsilon pour sa seconde année de monte : Champion CCE à 4 ans (2012) et 5 ans (2013).

Newsletter 12/2012 : « Upsilon est un anglo arabe de croisement, son père Canturo, grand gagnant en CSIO ; sa mère O’Vive par Fusain du Defey issue d’une très bonne souche AA . Il a toujours eu un charisme incroyable, une locomotion époustouflante, et un coup de saut hors du commun. Champion suprême des Anglos à Pompadour à 2 ans, présenté à St Lô à 3 ans, il

termine parmi les meilleurs et est approuvé facteur de SF ; à 4 ans il est champion de CCE à

Pompadour sous la selle de Tom Carlile qui en a fait l’acquisition pour partie. Tom en fait son

cheval d’avenir. Il fera la monte en 2013 pour la 1ere année.» Patrick Sisqueille, homme de cheval et son éleveur.

http://www.jouetard.com/chevaux/upsilon/

Tom Carlile – Tél. 06 62 88 69 11

 

 

TOP « Ouest France »… FLOP FLOP FLOP l’alezan FFE !

http://www.larelationchevalcavalier.com/File/JEM.pdf

 

 

TOP

Idée à reprendre par un fabricant


Du collector de bidons de lait au transport de seaux à grains

 

TOP

Vu chez Christian Phillipe (27), l’utilisation de la plante asséchante « Miscanthus » achetée dans une coopérative agricole spécialisée dans le séchage de luzerne… A mélanger aux copeaux. Pour info : http://www.le-miscanthus.com/litieres-animales-normandie.php

 

 

 

 

4. Des chiffres qui parlent… (-/+) 

par Adeline Cancre (Tout public)

 

et des idées qui se confirment, maintenant toute la filière souffre même les centres équestres ! C’est navrant, mais le résultat d’une politique de court terme... Associer la baisse des entrants au 51 % d’abandonnistes et à l’éventuelle augmentation de la TVA, il semble l’heure d’ajuster le contenu des formations et les programmes des Galops : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/STAT_LICENCIES_FFE.pdfreprésentées au

cours de cette vente.

Cf. le point 8 : Le cycle de l'engagement

 

5. Ecole Du Débutant & Cours collectif (-/+)

par Adeline Cancre  (Tout public)

 

Depuis le 13 septembre, j’ai repris la route pour un nouveau tour de France des centres équestres et poney-clubs en France. En 2012, j’en profitais pour présenter une méthode Ecole du Débutant à la longe en alternative au cours collectif. En 2013, la méthode Ecole Du Débutant – Cours collectif sera l’actualité : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/EDD_collectif.pdf

 

 

 

6. Les médailles s’enchaînent !

par Adeline Cancre  (Tout public)

 

 

Quand Serge Lecomte répond aux problématiques, ça marche et les médailles refont l’actualité… Youpi pour les médaillés, mais la filière attend  d’autres ajustements...

Le team français CCE en bronze.

Revoir le CCE à Herning http://bit.ly/dWVa3e

La toute fraiche médaille d'or à la finale du circuit Furusiyya devant le Brésil et l'Irlande.

Félicitations à tous les couples motivés...

 


7. Echo de Fontainebleau - SHF (-/+)

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Communication SHF « Avant-première »  CSO
Rappelons le rôle de la SHF : production, valorisation et aide à la commercialisation http://www.shf.eu/roles-et-missions-shf-14.html

 

La lecture de ce lien m’a appris que la SHF avait un œil sur la production, mais la découverte de sa communication pour sa Grande Semaine semble faire fi de ses missions essentielles, sa valorisation. Après les médailles dernièrement gagnées, nous aurions pu imaginer un message plus valorisant pour aider à la commercialisation des 4 et 5 ans ! Un jour, j’ai écrit que la politique d’Yves Chauvin ressemblait à celle de Serge Lecomte, en voilà la preuve : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/STAT_LICENCIES_FFE.pdf

 

 

Grande Semaine de Fontainebleau

Finales SHF Jeunes Chevaux de Saut d'obstacles

31 août - 8 septembre 2013

 

Championnats SHF Jeunes Chevaux de saut d'obstacles :
1821 chevaux sur 9 jours

 Le chiffre impressionne et montre une progression du nombre d'engagés sur les finales organisées par la Société Hippique Française dans le cadre du Grand Parquet de Fontainebleau (Seine-et-Marne). 1821 participants(contre 1811 en 2012) vont ainsi se disputer les titres et mentions (Elite, Excellent, Très Bon) attribués à chaque classe d'âge. Le premier week-end est réservé aux finales Cycle Libre, regroupant les cavaliers amateurs venus de toute la France. Les chevaux de 4 ans prendront le relais lundi et ouvriront le bal des finales Cycle Classique. Les deux temps forts du second week-end seront comme d'habitude le Grand Prix des chevaux de 7 ans(samedi 7 septembre à 16h30) et la finale des chevaux de 6 ans(dimanche 8 septembre à 15h).

 

Ajustement réalisé pour le CCE :

Communication SHF « Avant-première »  CCE

Grande Semaine de Pompadour

16/22 septembre 2013

Haras national de Pompadour (Corrèze)

 

Championnats de France Jeunes Chevaux SHF & Anglo-arabes :
les stars du concours complet au rendez-vous

La Grande Semaine de Pompadour, théâtre des finales SHF, révèle les talents de demain dans la discipline du concours complet. Organisé dans le magnifique cadre du Haras national de Pompadour et de l'hippodrome éponyme, l'évènement fête ses 20 ans. A cette occasion le Cadre Noir de Saumur se déplace exceptionnellement pour offrir un spectacle unique et gratuit au public corrézien le samedi 21 septembre.

Trois médaillés de Bronze des Championnats d'Europe 2013 présents à Pompadour

La Grande Semaine de Pompadour est le lieu où observer les futurs chevaux de très haut niveau destinés au concours complet d'équitation, l'une des trois disciplines équestres olympiques. L'évènement accueille également tous les ans quelques-uns des meilleurs cavaliers français comme Nicolas Touzaint, Jean Teulère, Didier Dhennin, Eddy Sans, Karim Laghouag, Donatien Schauly ou encore le jeune Arthur Bonneau. Parmi eux, Nicolas Touzaint (double médaillé d'or aux JO), Karim Laghouag et Donatien Schauly reviennent tout juste des Championnats d'Europe de concours complet (disputés en Suède) auréolés d'une médaille de bronze par équipe. Notons que le cheval monté par Nicolas Touzaint aux Championnats d'Europe, Lesbos, fut, lors dela Grande Semaine de Pompadour, Champion de France SHF de sa génération lorsqu'il avait 6 ans.

Epreuves internationales : 5 pays engagés

Les finales SHF ouvertes aux jeunes chevaux de concours complet présentent la particularité d'être accessibles aux cavaliers étrangers. 5 pays plus la France sont engagés dans les épreuves internationales organisées dans le cadre de la Grande Semaine de Pompadour : Belgique, Espagne, Italie, Suisse, Tunisie. Le Belge Vincent Martens, déjà venu à Pompadour à plusieurs reprises, revient accompagné de sa compatriote Audrey Franche. Les espagnols eux aussi sont fidèles : Lionel Gonzales Duverdun et Marti Sala Bayes s'aligneront au départ. Pour l'Italie, Marco Solvatori, Matteo Migliavacca, Emiliano Dominici, Anita Calafiore et Antonio Rusticoni font le déplacement. Après quelques années d'absence et un bébé, la championne suisse Tiziana Realini foulera à nouveau le sol corrézien. Enfin, Nadia Benzineb-De Buck confirme sa fidélité à l'événement.

 

La critique qui suit a été réalisée grâce à une interview téléphonique pratiquée auprès d’éleveurs, propriétaires, cavaliers, entraîneurs de toutes les régions de France. Je les remercie pour leur disponibilité…

 

SAMEDI 31 AOUT - DIMANCHE 1 SEPTEMBRE

+ Très beau week-end parfaitement organisé : beaux tracés, excellent sol…

- Petit bémol, la réception SHF avec « ses 3 tables, 3 cacahouètes pour 500 personnes » !
 

LUNDI 2 SEPTEMBRE - MARDI 3 SEPTEMEBRE

+ Terrains fantastiques…

+ Tracés fautifs mais très bien faits sans aucun piège… 

+ Très bonne organisation (avec des chefs de paddock plus compréhensifs des retards)…

+ Moins de chevaux, moins de cavaliers…

+ Commerce pour les bons chevaux quelque soit le résultat…

- Buvette à des prix exorbitants…

- Paddocks profonds l’après-midi…
- Tristesse dans les stands
- Ineptie des S.F. du genre Parco x Coddex
 

 

MERCREDI 4 SEPTEMBRE

+Gens heureux sous le soleil, l’aboutissement d’une année de travail ;
+ Des parcours de 4 ans bien faits avec des cuillères moins profondes pour préserver un côté sélectif ;
+ Une activité commerciale sur les bons chevaux à vendre ou correctement valorisés.

? Très peu d’intérêt porté aux 4 ans à Fontainebleau

-Etalons de 4 ans approuvés après testage « ne représentent rien » sauf exception !
- 2 cavaliers sur 6 appelés rentraient avec leurs 4 ans, préférant ne pas mettre dans le rouge leurs bons 5 et 6 ans, les ayant valorisés tranquillement dans un mixte Formation/A la saison écoulée : « Les chevaux qui vont mal sont des chevaux mal entraînés ou mal engagés, c’est toujours une histoire d’Homme ! »
- Pas de listing de départ des 7 ans
- Pas de parking à proximité pour les propriétaires  !!!!
- Une majorité de chevaux moyens ;
- Rond de longe fermé avec une chaîne !!
- Trop de poussière à proximité des boxes : arrosage à prévoir
- Rareté de l’observateur en tout genre jusqu’à jeudi
 

A quoi sert-il de maintenir une finale de 4 ans ?Sauf pour les 4 ans à vendre, sélectionnés, d’un profil « haut niveau » démontrant de la force, du sang et de la trajectoire (non de la hauteur) ! Les investisseurs seraient présents, car la semaine serait raccourcie.

 

 

JEUDI 5 SEPTEMBRE
+ Terrains top et tracés bien faits sont toujours très appréciés

 

? Difficulté à suivre des épreuves « fleuves » sur plusieurs pistes
 ? Epreuve à 8h n’est plus la même que celle à 19h30
 

- Chevaux qualifiés avant la clôture des engagements et qui ne sont plus qualifiés après !
- Polémique autour de l’encouragement « style » à un étalon en défense et sautant 1m au-dessus des obstacles de 4 ans noté 17 ! Arnaque pour soutenir un système et la vente de saillies auprès d’éleveurs non avertis car les indices maquilleront cette réalité !
- Trop de poussière à proximité des boxes : arrosage à prévoir
 

Du VENDREDI 6  au DIMANCHE 8
Finale des 7 ans
Grâce à Canal SHF, j'ai observé les 20 meilleurs couples de la finale des 7 ans. Le couple gagnant n'a jamais failli en répétant tous ses sauts dans la fluidité, le respect et l'équilibre, c'était beau à suivre, et notamment lorsque cela couronne une souche bien vivante.
J'ai moins apprécié de nombreux chevaux se faire sanctionner dans des combinaisons,  courtes. Renseignements pris, cette année, les épreuves étant moins éprouvantes donc le tracé technique, associé au dénivelé de la piste devaient démontrer de la disponibilité des chevaux et ainsi les départager.

Félicitations à l’excellent travail des chefs de piste. Les ordres d’Yves Chauvin ont forcément été clairs, c’est un changement reconnu à l’unanimité. Ce qui l’est moins, est la présence à tous les CIR de 3 chefs de piste. Le nombre importe peu mais les frais si ! Mr Basque était toujours présent (top), par contre il paraît incroyable d’être obligé de payer et de loger 3 chefs de piste pour faire une piste !!! La France n’a pas les moyens et surtout signe la défaillance de la formation ou de l’engagement des Hommes. D’ailleurs, elle n’a jamais eu les moyens, mais lorsque l’argent n’est pas distribué majoritairement aux créateurs de richesse, la filière dégringole, suivie des institutions responsables !
En 2012, un belge m’a dit : « Vous êtes assistés et les institutions mangent la laine sur votre dos en organisant leur confort. ».

Finale des 5ans Femelles
Les cavaliers ont apprécié les tours de qualification comme personnellement la quinzaine des derniers partants de la finale. De belles prestations.

Finale des 5ans Mâles & Hongres
Ce qui vaut aux femelles vaut à cette catégorie, la sélection a été faite pour la finale. J'ai même cru observer un plus grand nombre de "Trajectoire + Force + sang" dans cette catégorie. Confirmé.

MORALITE : On sait sélectionner pour la finale sur une qualité d'ensemble moyenne. Pour optimiser les ventes, développer et satisfaire le marché amateur et pro, il faudrait les dissocier en deux lots plutôt que de faire vivre une sanction à la majorité, à qui maintenant  est proposée une consolante. A priori, la SHF a copié Zangersheide. Cependant, la position de la France n’est pas celle du Benelux, notamment par sa taille géographique et ses capacités au commerce. Que recherche t-on à multiplier les évènements et les frais d’engagements ?

Finale des 6 ans
J'ai beaucoup apprécié le tracé qui nécessitait d'avoir une équitation fluide et des chevaux disponibles (relâchés), le tracé dans son ensemble était fautif. La finale était intéressante ou plutôt la « moralité » s’ajusterait à toutes les générations.

Ce championnat, malgré l'écartement des chevaux "autres que SF", a failli être gagné par deux chevaux « SF » 100 % de sang étranger :
- Cassini II  X  Burggraff
- C Indoctro  X  Adelfos

Je suis toujours partagée par ce choix fait par la SHF, c'est l'ANSF qui aurait du prendre le taureau par les cornes et dresser un tableau directif pour aider les petits éleveurs à devenir des éleveurs. Mais pour tout dire, je ne comprends rien aux politiques actuelles ANSF et SHF (cf. point 7bis).

Conclusion
La SHF est un super organisateur, malgré une désaffection de la grande semaine. J’ai du mal à apprécier la présence du marché SHF au Mans, trois semaines après la Grande Semaine de l’Elevage et les ventes Fences !

Il semblerait préférable de dégraisser le mammouth et de lancer des signes positifs :
1. Faire un comparatif des coûts de chaque concours SHF  et analyser les différences. Il semblerait présenter des budgets bien différents !
2. Revenir aux prix des engagements 2012

Si la différence de gains entre étranger et SF se régularisera par la voie de la justice, Il y a une problématique de fond sur sa discrimination, car le travail d’orfèvre est mis en exergue ou ressenti comme cela. Je ne dis pas qu’il ne doit pas être fait, surtout qu’il a été fait cette année dans le respect que les bons chevaux puissent être présents au Grand Parquet, mais ce travail devrait être fait à la base par l’ANSF. En effet, il me semble déjà aberrant que les "petits" éleveurs, la majorité, testent les jeunes, les bébés étalons français (à la préférence d'étalons CONFIRMES PAR LEUR PRODUCTION pour certaines qualités) donc, je ne parle pas de ceux de l'Europe !!  Le choix SHF est non pédagogique pour les petits éleveurs et frustrant pour le haut niveau, qui a "obligation d'investir dans le meilleur pour vivre du savoir faire de la valorisation" ! A suivre car cette politique n’éduque pas mais sanctionne. Rappelons que les marchands étrangers ou les investisseurs français ne viennent pas à Fontainebleau pour acheter des chevaux qui sauteront 1m30…

 

 

7 bis. Aidez-nous à comprendre la SHF (-/+)

par Adeline Cancre (Public intéressé par la valorisation du jeune cheval… )

La SHF n’est pas la seule institution dont la politique questionne, mais le mois d’octobre offre l’opportunité d’ouvrir un débat pour envisager la saison prochaine des jours apaisés et surtout constructifs pour les passionnés.
A quoi joue la SHF ? En fait, je n’en sais rien car je ne perçois aucune cohérence pour prévoir un avenir meilleur. Donc, je vais annoncer quelques faits interdépendants, poser quelques interrogations, lire avec attention vos réponses (brèves et précises associées à la numérotation des questions par mail) afin de conclure le mois prochain. Si vous préférez l’interactivité, les questions vont être posées sur Facebook : https://www.facebook.com/adeline.cancre

Si j’étais élue à la présidence de la FFE, sachez que ce point m’intéresserait particulièrement, notamment pour la formation des jeunes chevaux dont la destinée valorisée est amateur. Bien sûr, la FFE ne verserait aucune prime, ce n’est pas son rôle, mais donnerait des avantages aux organisateurs dont le principe général serait d’encourager le travail de formation démontré… D’ailleurs, vous pourriez considérer que ce principe sera le leitmotiv de mon mandat : faire du business dans le respect d’une « éthique pédagogique ». C’est indispensable et surtout, je n’ai jamais su mener ma vie différemment…

 

1. La Grande Semaine de l’Elevage a permis le développement des Ventes Fences. En 2013, la SHF innove avec des consolantes à Fontainebleau et propose à 3 semaines un marché SHF au Mans.
On pourrait se demander :

1a. En 25 ans, qu’ont apportées les Ventes Fences pour la filière française du Cheval de Sport ?
1b. Quelles conséquences pourraient survenir sur le déroulement de la Grande Semaine si une vente à 3 semaines, expatriée au Mans, se confirmait ?
1c. Que démontre cette première édition de septembre ?
1d. Quel budget accorde la SHF à l’organisation de chaque marché SHF ?
1e. Lorsque le Fond Eperon et les primes à la valorisation baissent, est-ce une mission prioritaire de la SHF de payer une organisation privée pour organiser une vente ?
1f. Ces marchés SHF optimisent-ils les ventes ? Différemment/Plus que la Grande Semaine ?
1g. Que pensez-vous des consolantes ? Ont-elles permises de dynamiser les ventes ?
1h. AVENIR : Que pensez-vous de l’idée que la Grande Semaine deviennent le théâtre d’épreuves différenciées de jeunes chevaux (4, 5 et 6 ans) faciles, valorisés par des pros (ou des amateurs) selon une approche un peu hunter, pour justement aider cette clientèle amateur à trouver des chevaux disponibles (moyens : 1m 20/1m 30), et d’autre part d’épreuves pour des chevaux plus puissants pour les professionnels (Force/Sang/Trajectoire : 1m 35 et plus) ?
 

2. Dans les années 2000, quelques grands éleveurs français ont obtenu l’ouverture du circuit SHF aux chevaux métissés, afin de valoriser leurs produits issus de croisement d’étalons étrangers confirmés par leur production, dans l’esprit de l’amélioration des stud-books français.
On pourrait se demander :
2a. L’effet de métissage a confirmé l’amélioration du  Cheval de Sport en France, quelles sont alors les véritables raisons de la discrimination portée aux stud-books étrangers ?
2b. La solution SHF est-elle en accord avec les problématiques lorsque deux chevaux de sang 100 % étranger (Cassini II  X  Burggraff  et  C Indoctro  X  Adelfos) auraient pu gagner le championnat des 6 ans ?
2c. Est-ce une étape à la discrimination totale, un retour en arrière, alors que la SHF se fait attaquer de toute part sur le sujet ?
 

3. En 2013, la cotisation SHF est devenue obligatoire, le prix des engagements a augmenté lorsque les primes ont été revues à la baisse…
On pourrait se demander :

3a. Pourquoi la SHF a augmenté les charges des éleveurs en période de crise avérée, déjà dépassés par une démentielle augmentation de la TVA ?
3b. Que faut-il faire pour augmenter les primes à la valorisation ?
 

4. En 2013, les nombres d’organismes de vente ont encore explosés : les ventes aux enchères pullulent, les marchés SHF… tous bradent les chevaux !

On pourrait se demander :

4a. Pourquoi tant de braderies organisées ?
4b. Quel(s) est l’arbre qui cache la forêt ?
4c. Que donnera la nouveauté Fences « Ventes performeurs » avec un taux de commission de 10 % + frais de dossier ?

 

5. En 2013, la SHF a missionné 3 chefs de piste aux CIR (à certains ?) pour satisfaire la demande de tracés fluides par les cavaliers, moins éprouvants pour les chevaux. Mr Basque a supervisé l’ensemble des CIR. Les frais ont été augmenté forcément du tiers et les remerciements financiers ou/et en nature ont cessés.

On pourrait se demander :

5a. Pourquoi cette nécessité de 3 personnes ?
5b. Pourquoi en France, un changement opère le plus souvent une perte à la charge du bénéficiaire ?
 

6. La Grande Semaine de l’Elevage à Fontainebleau utilise plusieurs terrains :

6a. Que pensez-vous du terrain du Petit Parquet ?
6b. Que pensez-vous de la carrière des Princes ?

 

7. Les ventes Fences du samedi en 2013 ont adjugé le top price à 58 000 euros pour l’Allemagne ; commission Fences incluse. Les présentations ont fait le plein le mardi, les jours d’enchères ont présenté une ambiance froide et la majorité des achats ont été des exportations.

On pourrait se demander :
7a. Pourquoi d’une idée géniale et d’un savoir faire remarquable, les ventes Fences sont devenues une vente comme une autre voire un spectacle ?
 

 

8. En 2014, la SHF devrait lancer un circuit pour les chevaux de 8 ans.
On pourrait se demander :
8a. Est-ce une priorité des propriétaires et des professionnels ?
8b. Les dotations des épreuves de 7 ans sont-elles en corrélation avec les efforts demandés aux couples ?
 

 

8. Le cycle de l’engagement (++)

par Pierre-Eric Sutter (Institutions, cavaliers, propriétaires, éleveurs, centres équestres… Tout public)

 

AC : C’est simple et avec l’aide du cheval, la filière du cheval devrait se porter à merveille. Que manque t-il ?

 

 


Le cycle de l'engagement


http://blog.mars-lab.com/Dossiers/2013/qvt-et-creation-de-valeurs-sept13-volet1.php#.UirMab5OLIV

 

 

 

9. Aide pédagogique (++)

par Adeline Cancre  (Tout public)

 

LA TENUE DES BRAS PLACENT LES MAINS, L'AXE VERTICAL et L'EQUILIBRE !
Je reprends le sujet de la dernière newsletter, car c’est cette image qu’il faut modifier dans la tête des enseignants en France pour simplifier la relation cheval cavalier. Comme sur ce point précis, c’et un siècle de culture équestre qu’il faut déplacer, le challenge est difficile ! Cette fois-ci, il suffira simplement d’observer le gain de confort du cavalier et du cheval en fonction des vidéos :

 

Chez le débutant

Avant : http://youtu.be/bIusG8iFUfk

Après : http://youtu.be/cJvnHUz37hs

 


Par la tenue des bras, l’avancée des mains, la légèreté réapparaît en Dressage et est médaillé d’or, par 3 fois sur 3, à Herning. Ces liens sont des vidéos des JO de Londres car lorsque j’ai noté la différence du fonctionnement des cavaliers (et des chevaux) lors du direct des derniers Championnat d’Europe :

Charlotte Dujardin : http://youtu.be/Osq-lwEb4WA


Helen Langehaneeberg : http://youtu.be/OSSlGDiUXj4Anky : http://youtu.be/qbjolVA0p_AEdward Gal : http://youtu.be/AtdhyGWriTY

 

Ma tante Michèle à une image forte pour décrire un cavalier qui tente de reprendre son cheval sur des rênes ajustées, les coudes au corps : "Les bras en aile de poulet" !

 

TENUE DES POUCES, FACON « CONSOLE DE JEUX »
par Damien Lecomte (aucun lien…) , élève BAPAT… BPJEPS, depuis 4 années chez Christian Phillipe (27)

Lavauzelle (2012) :

Afin d’aider à l’élaboration du couloir des rênes,  Damien conseille dans ses cours les « pouces tenus façon console de jeux ». Cette image est moderne et tout à fait d’à propos. Les enfants adorent et les adultes sourient. Je suis devenue maintenant accro à cette référence que je trouve intéressant de vous faire partager. 1000 mercis Damien.

 

 

ECOLE  DES  AIDES, POUR LE  GESTE  JUSTE

http://www.larelationchevalcavalier.com/?C=Accueil/Aide_pedagogique

 

 

 

 

10. Le savez-vous ? (++)

par le S.E.C. (professionnels)
www.syndicat-sec.org

 

 12/09/13

Magnifique travail sur le passé et le présent et bien peu rassurant pour l'avenir. En effet, dans la conclusion de ce rapport, on peut lire :

"Il y a également la nécessité impérieuse d'une meilleure connaissance des acteurs, des opérateurs de la filière équestre.
Au début des années 2000, un rapport au Conseil d'orientation scientifique et technique des Haras Nationaux (le COST) avait pointé ce fait, que les recherches concernant - explicitement ou indirectement - le monde du cheval étaient quasiment toutes consacrées aux seuls animaux (reproduction, génétique, alimentation, santé et pathologies, locomotion... visant à l'amélioration de la performance animale), alors que la recherche ne s'intéressait pas ou marginalement aux Hommes qui utilisent les équidés, ni aux entreprises dans lesquelles se déroulent les activités équestres.
Les choses ont commencé à évoluer depuis, mais d'une façon encore très timide et partielle. Or, les questions soulevées par la prospective qui viennent d'être présentées montrent que la filière a absolument besoin d'une meilleure connaissance technique, économique, sociale du fonctionnement des activités équestres et de leurs acteurs et utilisateurs.
Des recherches en amont, en sociologie et en marketing stratégique, sont nécessaires pour comprendre les représentations, les usages, les attentes, les relations des diverses clientèles à l'égard des chevaux".

Ce qui revient à dire que cette étude de la filière n'a malheureusement pas pris en compte les intérêts économiques des hommes et des entreprises de la filière.

Qui a rédigé la feuille de route de cette étude ? Quelle tristesse que le sort des hommes ne soit jamais pris en compte par le Ministère de l'Agriculture...

AC : Les hommes sont du ressort de la Jeunesse et des Sports. Donc le lien doit être fait par les Hommes qui préfèrent les Hommes à leur argent !

 

 

11. Selle biplace (++)

par Christian Philippe (Centres équestres…)

 

Voilà un homme qui a une dévotion au confort et à la pédagogie, il est à la base du retour de l’étrier large de Duguesclin, mais aussi de cette géniale selle biplace qui permet de dépasser les peurs des plus sensibles ou handicapés :

 

 

 

12. Des émotions plein les yeux (++) 

par Adeline Cancre (Tout public)

 

JDG 25/09/13

VERS UN QATAR PRIX DE L’ARC DE TRIOMPHE EXCEPTIONNEL

Le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe 2013 s’annonce en effet de toute beauté. Il y aura trois vainqueurs de Derby au départ : Intello donc, gagnant du Derby français, Kizuna (Deep Impact), le gagnant du Derby japonais et vainqueur du Qatar Prix Niel (Gr2) devant Ruler of the World (Galileo), qui a remporté le Derby d’Epsom. Ce dernier est entraîné par Aidan O’Brien qui a expliqué que Ruler of the World devrait bien courir. Il a aussi trois autres chevaux probables

pour l’"Arc" : Camelot (Montjeu) qui ne courra que si le terrain n’est pas trop souple, Leading Light (Montjeu), bon vainqueur du St Leger de Doncaster (Gr1), devrait être supplémenté et « la décision dépendra de son travail, la semaine prochaine. » Le quatrième "Coolmore" possible est

plus surprenant. C'est Kingsbarns (Galileo), net dernier dans les Irish Champion Stakes (Gr1), dans lesquels il effectuait une rentrée. « Ce serait un grand défi après Leopardstown,

et il est aussi engagé dans les Champion Stakes. Nous l’avons toujours beaucoup estimé et il semblerait qu’il se soit heurté les genoux durant la course à Leopardstown. Joseph O’Brien a attendu deux cents mètres pour voir s’il allait retrouver son action, mais la course était terminée

pour lui et il a choisi de le respecter. »

Toujours invaincue, la gagnante du Prix de Diane-Longines (Gr1), Trêve (Motivator), sera là consécutivement à sa démonstration dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1). Sera également

présent le japonais Orfèvre (Stay Gold), deuxième de l’"Arc" en 2012 et facile gagnant pour sa rentrée dans le Qatar Prix Foy (Gr2). Actuellement, il est le meilleur cheval d’âge au monde sur 2.400m. Novellist (Monsun) portera les espoirs allemands après ses victoires dans le Grand Prix de Saint-Cloud, les King George VI and Queen Elizabeth Stakes et le Grosser Preis von Baden Baden (Grs1). Al Kazeem (Dubawi) privilégie la piste de l’"Arc", espérant y trouver

une piste souple lui permettant de s’exprimer. The Fugue (Dansili), si le terrain est bon, pourrait aussi effectuer le déplacement.

 

Dernières répétitions à Lonchamp avant le week-end de l’Arc de Triomphe :

2400 m Prix Vermeille (pouliches), Trèves… royale : http://youtu.be/hCDf9q5lsA8

2400 m Prix Foy (chevaux d’âge), Orfèvre… royal : http://youtu.be/9y842kLPP38

 

3100 m Prix Gladiateur vers le Cadran (4000 m) : http://youtu.be/00G-H19OqvQ

 

1600 m Prix du Moulin de Longchamp, Maxios… royal : http://youtu.be/vC6ki3UkJ2o

 

Intello (2000 m) rendez-vous aussi dans l’Arc : http://youtu.be/heV0sVjXtdo

 

 

Cirrus des Aigles remonte le temps à Maisons Laffitte, quel plaisir : http://youtu.be/v8ULq7aUzrU

 

« En l’espace de deux jours, le centre d’entraînement de Mont-de-Marsan a réussi à conquérir
l’Angleterre et l’Italie, c’est génial ! » Xavier thomas-Demeaulte :

- La frenchy de 2 ans, Vorda, sur le toit de l’Europe, récompense le jeune entraîneur Philippe Sogorb : http://youtu.be/HPHQJBWdBqk

- Shamalgan gagnant en Italie : http://youtu.be/v50sVLtjPHY

 

 

 

TROT

Ready Cash remet les pendules à l’heure : http://youtu.be/pg5JVBb7sgY

 

 

 

13. Stages & Formateurs BPJEPS (++)

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Formations et formateurs BPJEPS recommandées

http://www.larelationchevalcavalier.com/?C=Accueil/formationBPJEP_recommandee

 

Stages (sans cheval)

AC : Voici une sélection de centres équestres où j’ai passé un minimum de 3 jours :

http://www.larelationchevalcavalier.com/?C=Methodes/Centres_Equestres

 

Rappelez-vous toujours que de tenir à cheval est (très… trop) facile, mais que la pratique de

l’équitation est une démarche d’écoute, d’ajustements de position et de répétitions JUSTES

(comme dans toute démarche d’apprentissage) à organiser auprès de personnes compétentes. Ce sont les raisons pour lesquelles il est important de choisir un centre équestre ou/et ses enseignants, en considérant une somme de critères, qui vous feront progresser grâce aux préliminaires de contrôle d’une position neutre (la condition obligatoire pour découvrir la véritable indépendance des aides). Leurs explications et les exercices seront simples (ce qui permet de comprendre le cheminement), structurants et adaptés à votre niveau. Mais les répétitions pour l’ajustement de LA position sont déterminantes comme valeur pédagogique de progression et de satisfaction. Cela pourrait sembler une perte de temps, mais elle est INCONTOURNABLE…

 

Stages (avec cheval et exceptionnellement sans)

Choisissez un référent de qualité et rencontrez-le régulièrement :

http://www.larelationchevalcavalier.com/?C=Intervenants/intervenants

 

 

 

 

14. Réconcilier le sport et le loisir ! (+++)

par Adeline Cancre (Tout public)

 

AC : L’esprit de cet article me semble généralisable à la filière du Cheval où des solutions sont aussi écartées pour réconcilier le sport et le loisir.

 

JDG par Didier Krainc

Réconcilier le sport et le pari
Tous les problèmes des courses au galop viennent d'une sorte de schizophrénie générale qui consiste à essayer de faire coexister au sein d'un même système de financement, en l'occurrence le pari mutuel, deux mondes en réalité totalement opposés : celui du programme de sélection et celui des supports de jeu.

Le premier (basé sur la sélection) est par nature aristocratique et élitiste. Il est basé sur des valeurs proches de celles du sport de haut niveau : la recherche de l'excellence, la méritocratie, le dépassement de ses propres limites. Le pur-sang se prête magnifiquement au jeu, c'est beau, c'est fascinant, c'est de l'émotion à l'état pur, c'est du grand sport. Ce sont ces valeurs-là qui ont

donné naissance aux courses de chevaux à l'origine. Mais, puisqu'il s'agit de sélection, on

est par essence "sélectif" et il y a peu de partants. C'est donc un excellent vecteur d'image,

mais un très mauvais support de pari mutuel.

Le pari mutuel consomme du partant. D'où l'émergence, puis le développement grâce au tiercé, et enfin aujourd'hui l'hégémonie jusqu'à la saturation, d'un second système, basé sur les handicaps, conforme aux besoins du PMU. Ce second système s'appuie sur des valeurs opposées

à celles du premier : en l'occurrence la démocratie, l'égalitarisme, la redistribution. Valeurs éminemment respectables, mais tout à fait incompatibles avec celles du sport de haut niveau. On ne peut pas essayer de faire de l'image avec des handicaps, car on est loin des valeurs du sport. On est dans les valeurs du jeu, voire même aujourd'hui, avec les dérives récentes, dans les valeurs du jeu de hasard. Ça rapporte beaucoup, mais cela a un prix : c'est dévalorisant

pour l'image et ça fait fuir les sponsors. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...

 

À moins que... Oui, il y a bien une solution, mais elle semble si loin des options fondamentales qui ont été prises ces dernières années et sur lesquelles s'arc-boute toute l'Institution. Il suffirait d'introduire de l'ante-post betting (pari à l’avance) et du pari à cote fixe sur les courses desélection. Le pari sportif, c'est le pari à cote fixe ; pas le mutuel !

Il ne s'agit pas de remettre en cause tout ce qu'a construit le PMU, non, loin de là. Juste

juxtaposer un second système, différent, adapté aux courses de champions. On peut le

limiter aux groupes dans un premier temps, puis aux Listeds ensuite, voire aux maidens.

 

Alors on pourra créer une « Ligue 1 » et y intéresser les médias (qui veulent de l'audience, donc du jeu). On pourra même autoriser quelques bookmakers bien encadrés à venir prendre des paris uniquement sur ces courses-là sur nos hippodromes. Ils savent y faire, eux, pour mettre de l'ambiance ! Et on aura enfin réconcilié le sport et le pari, ce qui résoudra une grande partie de nos problèmes.

 

 

 

15. Les courses & Les sports équestres : 2

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Premier rendez-vous : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/1_Le_Cheval.pdf
Deuxième rendez-vous : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/2_Le_Cheval.pdf

 

 

 

 

16. Mon père…
16. Les mémoires d’expertise et imagée (++)

par Adeline Cancre (Tout public)

 

Dernièrement, j’ai passé le week-end de la finale SHF dans l’Orne en compagnie de ma mère. Au fil de nos échanges, nous avons parlé de la formation de mon père auprès de son oncle Ernest Trézalet, maquignon à Vaugirard, un des deux plus grands marchands de chevaux en France avec Mr Aveline. Mon père et son  oncle étaient très proches et passaient leur temps ensemble. Ernest avait un jeu, chaque jour, il expérimentait son neveu à différencier des chevaux en remplaçant dans UN boxe un candidat ressemblant à son départ… La suite, bon nombre d’entre vous la connaisse, la proximité avec Alfred Lefèvre, qui je pense se délectait de cette expérience au discernement.

 

J’ai raconté cette histoire car les éditeurs de manuels ou journalistes comprendront pourquoi il est primordial aux enfants citadins de les documenter, jeunes, avec de belles photos, qui feront leurs repères.  Sinon il est facile de dire que les français ne sont pas des hommes de chevaux. Mon père était un véritable parisien comme tant d’autres aujourd’hui… Son oncle aurait pu découper mieux que quiconque les chevaux à l’« ANSF », bien sûr il ne l’a pas fait, car un équidé se juge dans son ensemble comme un être humain d’ailleurs !

 

Ce raccourci, cette mémoire transgénérationnelle est un plus icomparable...

L’Homme a une mémoire d’expertise pour différencier les visages, cette sensibilité peut se déplacer à d’autres spécificités…

L’usage de la BD est amusant, mais non formateur. Ce qui est navrant aujourd’hui, c’est que l’enfant miment l’adulte pour lui ressembler, et pourtant pour raison d’animation commerciale, l’adulte le rend niais !

 


17. Equidia révolutionne Equidia (++)

par JDG  www.jourdegalop.com


AC : Un passage à la fin de cet article confirme ma petite enquête, les Sports Equestres et les courses sont un flux continu grâce à la passion du Cheval : http://www.larelationchevalcavalier.com/File/enquete_hippodromes.pdf

 

Cette enquête m’a fait relevé dans le sens hippodromes -> centres équestres :
 - 55 % ont répondu ne pas savoir monter à cheval dont 67 à 73 % pourraient être intéressés par un essai individualisé gratuit sur un hippodrome (avant +/pendant/après+) ou autre (pendant les vacances) ;
-> Donc 70 % des 52 % c’est à dire 13 personnes environ de cet échantillon pourraient se fidéliser à la filière et de ce fait, doubler le nombre de fidèles !
 
Equidia relève dans le sens Equidia Life (Sports Equestres) -> Equidia Live (Courses) :

« Les études ont démontré qu’Equidia Life est un formidable moteur de conquête d’une nouvelle clientèle pour les courses : une clientèle plus jeune, plus féminine, et de niveau social plus élevé.

 

Au sujet du dernier paragraphe de l’article qui suit, nous pourrions relever que lorsque les institutionnels auront la même écoute que leurs collaborateurs, la France aura fait un grand pas ! Je me joins au compliment de Mayeul Caire, directeur de JDG : « Il faut dire un grand bravo à toutes les équipes d'Equidia. ».

 

« À l’occasion du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Equidia innove. De nombreux changements vont intervenir : pendant, avant et après les directs… mais aussi sur le web, sur vos tablettes et vos smartphones ! Éric Brion, Directeur d’Equidia, livre à JDG sa première interview sur le sujet à quatre jours du lancement. Nous avons classé ses révélations en six grands thèmes.

 

SECOND ÉCRAN : EQUIDIA ENRICHIT VOTRE DIRECT

« Nous allons lancer au cours de la semaine prochaine l’application gratuite Equidia Live +, utilisable sur toutes les tablettes et smartphones. Elle est inspirée du modèle que proposent déjà certaines grandes chaînes comme TF1 ou Canal +, avec leur Canal Football Club App. Equidia Live+ fonctionnera de 10 heures à 22 heures en même temps que le direct et proposera des images inédites, des statistiques, des quiz et des sondages interactifs, ainsi qu’un fil d’informations Equidia News (Twitter). C’est ce que l’on appelle une application "second

écran" parce qu’elle vient en plus du "premier écran" qu’est la télévision.Elle va apporter une réponse aux parieurs qui peuvent se sentir perdus avec l’accroissement de l’offre Je précise qu’Equidia est aujourd’hui la seule chaîne thématique payante de l’univers câble et staellite à proposer une application second écran. Nous pouvons tous en être fiers car cela prouve que

les courses sont dans le coup. Nous allons aussi proposer un nouveau site equidia.fr, qui ne sera plus seulement une revue améliorée des programmes, mais un réel site d’informations hippiques et équestres, avec un flux d’informations alimenté par nos équipes et qui regroupera toutes nos

images et tous nos services. »

Equidia Life joue un rôle essentiel : celui de recruteur

« Les études ont démontré qu’Equidia Life est un formidable moteur de conquête d’une nouvelle clientèle pour les courses : une clientèle plus jeune, plus féminine, et de niveau social plus élevé.Nous avons par exemple organisé des soirées éphémères dans des PMU-City à destination de

clients d’Equidia Life qui n’avaient jamais joué aux courses : 75 % des personnes y ayant assisté ont ensuite parié ou se sont rendues sur un hippodrome. Nous allons donc poursuivre nos efforts de captation d’un nouveau public, en programmant sur Life des émissions spéciales "C’est hippique", dédiées aux néophytes des courses, avec un langage adapté, ainsi que des émissions spéciales, les jours de Grands Prix.

Equidia Life va également innover avec quelque chose qui va sans doute beaucoup plaire au public socioprofessionnel : nous allons enfin pouvoir diffuser les grandes courses internationales

sur Equidia Life quand elles entreront en concurrence avec les courses françaises ! »

 

Développement d’Equidia versus plan d’économie de l’institution ?

« Nos innovations sont totalement compatibles avec le plan d’économies demandé dans le rapport du comité stratégique. Equidia privilégie l’innovation, le numérique et la qualité des directs, pour conquérir de nouveaux publics et satisfaire ses clients.

Les économies se feront dans d’autres secteurs, notamment dans la renégociation de contrats, ou sur la grille des programmes.

Dans un monde où les nouveaux modes de communication évoluent vite, il est vital d’innover, sachant que nous avons un rôle de laboratoire pour les sociétés-mères ou le PMU sur des expériences comme Twitter. Prenons l’exemple de Facebook : avec plus de160.000 "fans", nous sommes la quatrième marque française "la plus engageante", tous secteurs confondus ! C’est dire le potentiel de confiance que nous inspirons. C’est très positif, je crois, pour toute la filière car cela constitue un énorme réservoir potentiel de futurs parieurs. »

 

UN TRAVAIL D’ÉQUIPE, QUI RÉPOND À PLUSIEURS ATTENTES

DES "SOCIOPROS"

« La rénovation totale d’Equidia Live est le fruit d’un travail collectif avec la direction de la

chaîne, nos équipes techniques et journalistiques, les deux sociétés-mères et le PMU, nous

a précisé Éric Brion. Quand nous avons travaillé sur l’Equidia Live du futur, nous avons évidemment tenu compte des remarques que nous font les socioprofessionnels sur les champs de

course. Pour moi, leur avis était très important et je crois que plusieurs évolutions répondent

à des demandes qu’ils nous faisaient depuis longtemps. (…) J’insiste sur ce point mais, encore

une fois, la nouvelle formule du direct des courses a impliqué de très nombreux acteurs,

directement ou indirectement, depuis plus d’un an. J’espère sincèrement que tout le monde va

être heureux des évolutions que nous mettrons en place dès lundi. »

 

 

Si vous avez apprécié la lecture de cette newsletter, pensez à la transmettre à vos amis.
Si vous n’appréciez pas… le droit de réponse est  encouragé car la critique montre l’intérêt
et produit les solutions comme le consensus.

 

L’association LRCC remercie sa sympathique correctrice bénévole, Jocelyne, le secrétaire générale de l’Association. Elle s’occupe de l’enregistrement des dons et de la transmission des reçus fiscaux.

 


Cette newsletter est une Tribune ouverte à tous, et sur tous les sujets, pour l’intérêt du Cheval et de ses passionnés. Pour transmettre aussi vos idées http://www.larelationchevalcavalier.com/?C=Accueil/Contact

 

 



La relation cheval cavalier